Contact Téléphone09 86 78 79 02

2 décembre 2005 Accompagner

RAMOGE ET LES MACRODECHETS (RAMOGE)En 1986 et 1987, la Commission Ramoge a confié à un groupe de travail spécialement constitué à cet effet, la réalisation d’une étude sur les macrodéchets flottants et échoués sur les plages. En 2000, une étude sur trois zones pilotes de la zone Ramoge a été réalisée dans le cadre de la thèse.



2 décembre 2005 Accompagner

Dans le cadre de programmes de protection du milieu marin, des organismes internationaux mènent des opérations de mesure quantitative et qualitative des macrodéchets. Plusieurs initiatives voient le jour dont les deux plus importantes: - Clean up the world repris par le PNUE où 300 000 volontaires dans 88 pays nettoient 17700 m de côtes en septembre 2005- OSPAR pour l’Atlantique Nord et l’Europe,



1 décembre 2005 Accompagner

Des accords, partenariat et chartes sont signés en Europe. Des directives qui encadrent les orientations de gestion des eaux et des habitats sont  promulguées. Des pays frontaliers s'associent pour gérer la bande côtière de façon homogène comme l'accord RAMOGE. Des ententes sont trouvées entre les programmes européens et méditerranéens. Des fonds sont débloqués pour permettre la mise en oeuvre des politiques souhaitées.



1 décembre 2005 Accompagner

LA CONVENTION DE BARCELONEEn 1975, 16 pays méditerranéens et la Commission Européenne se réunissent à Barcelone. Ils approuvent le Plan d'Action pour la Méditerranée, PAM, relevant du programme pour les océans et zones côtières du PNUE et sa composante, le programme de surveillance continue et de recherche en matière de pollution en mer Méditerranée (MED POL).



1 décembre 2005 Accompagner

Les conventions internationales sont les outils juridiques dont l'ONU s'est dotée. plusieurs conventions précisent les conditions de rejets en mer depuis les années 1970. Les pays signataires les ont traduit en droit interne. Ces conventions précisent dans leurs annexes les substances qu'il est interdit de déverser en mer que ce soit à partir de la terre ou directement en mer depuis les navires.



1 décembre 2005 Accompagner

Au cours de la deuxième moitié du XXème siècle, les processus océaniques sont connus, le rôle des eaux continentales et marines dans les grands cycles de transformation de la matière sont compris et les principes écologiques acceptés. La lutte contre la pollution  des eaux s'oganise donc autant à l'échelle du monde qu'à celle de la commune. L'ONU met en place des programmes. Des institutions intergouvernementales reliées à l'ONU sont créées. Des conventions internationales sont promulguées. Des fonds sont créés.


Mer Terre © 2004-2018 - Agence web : AMBA