Contact Téléphone09 86 78 79 02

Pollution aux hydrocarbures

13 novembre 2018 0

Le  7 octobre dernier au large de la Corse, deux navires sont entrés en collision. Cet accident aurait pu passer inaperçu si l’un des navires n’était pas un porte-conteneur. 600 mètres cubes de fuel se sont alors déversés dans la mer Méditerranée par une brèche et nous savons tous les conséquences que cela a engendré. Avec le spectre du naufrage de l’Erika en arrière-plan, très vite la presse s’empare de l’affaire.

Plusieurs plages du Var ont été touchées par cette pollution aux hydrocarbures, mais aussi le Parc National des Calanques, l’Hérault, la Camargue et maintenant le littoral catalan.

Un drame pour nos littoraux, la pollution n’a définitivement pas de frontière.

IMG_6089-1600x1067

Pour en savoir plus

Collision de deux navires : cinq questions sur la pollution aux hydrocarbures qui touche le littoral du Var et des Alpes-Maritimes, article web, France TV Info : https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/collision-de-deux-navires-cinq-questions-sur-la-pollution-aux-hydrocarbures-qui-touche-le-littoral-du-var-et-des-alpes-maritimes_2992213.html

Pollution aux hydrocarbures : des boulettes s’échouent sur les plages de La Ciotat et Marseille, article web, La Provence :  https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/5223938/pollution-aux-hydrocarbures-des-boulettes-sechouent-sur-les-plages.html

Hérault : la présence de boulettes noires d’hydrocarbures confirmée sur le littoral, article web, Midi Libre : https://www.midilibre.fr/2018/11/08/herault-la-presence-de-boulettes-noires-dhydrocarbures-confirmee-sur-le-littoral,4828749.php

CONSIGNES DE SÉCURITÉ DU PARC NATIONAL DES CALANQUES

Les résidus d’hydrocarbures représentent un danger potentiel pour la santé. A toute personne venant à constater en mer ou sur terre la présence d’une pollution sous la forme de boulettes d’hydrocarbure ou d’irisation : il est demandé de ne pas la toucher et d’en informer immédiatement les services de secours au 112.

Attention : les macro-déchets que l’on retrouve nombreux sur la côte en cette période de gros temps peuvent également être souillés par les hydrocarbures. La plus grande prudence est donc préconisée aux citoyens qui souhaiteraient  nettoyer les plages de leur propre initiative ou dans le cadre d’actions associatives. Les collectivités concernées et les services de secours restent fortement mobilisés sur la gestion de cet épisode de pollution. Des opérations de nettoyage sont régulièrement organisées.

De nouveau retours d’hydrocarbures à la côte sont à prévoir tant que les conditions météorologiques resteront défavorables. Pour l’heure, l’ampleur de cet épisode de pollution reste limité  sur le littoral des Bouches-du-Rhône : les résidus, retrouvés de manière très éparse, sont en général de très petite taille.

 


Mer Terre © 2004-2018 - Agence web : AMBA