Chargement...

Contact Téléphone+33(0)6 64 52 01 57

Pré bilan des deux premiers relevés de l’accord RAMOGE pour la DCSMM en France

18 décembre 2014

Le 17 Novembre et le 25 Novembre 2014 ont eu lieu respectivement sur les plages de la Petite Afrique et celle de Pampelonne des nettoyages qui ont permis de retirer une quantité importante de macrodéchets.

Plage de la Petite AfriqueBeaulieu Sur Mer    
A l’occasion des premiers relevés de l’accord RAMOGE dans le cadre de la surveillance pour la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin, un nettoyage a été effectué le 17 Novembre 2014 sur la Plage de la Petite Afrique. Au total, 1509 macrodéchets ont été retirés sur les 100 m par les 9 bénévoles issues de 3 structures différentes.

Après une quinzaine de jours sans nettoyage, des échouages importants ont eu lieu dont la plus grande partie, est décernée, encore et toujours aux objets en plastique qui représentent 93% des objets ramassés, soit 1411 objets.
 

Les macrodéchets retirés sur la Plage de la Petite Afrique, sont issues de différent secteur économique : alimentaires (emballages, nourritures, …), distributions (tabac, jouets, …), textile, pêche et même celle de hygiène. Ce nettoyage nous a permis d’identifier : > Les types de déchets les plus représentés soit les morceaux de polystyrène et de plastique (1005/100 m) > Le type de matériau majoritaire soit les matières plastiques (1411/100m) > Le secteur économique le plus impliqué soit l’emballage alimentaire (265/100m)
 
 
 
Petite Afrique1                          Petite afrique
  

        Plage de PampelonneRamatuelle
 

Toujours dans le cadre le cadre de la surveillance pour la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin par l’accord RAMOGE, un second nettoyage a été effectué sur la Plage de Pampelonne le 25 Novembre 2014 par 9 volontaires. Au total, 3279 macrodéchets ont été extraits sur les 100 m.

En prévision de cette étude, aucun nettoyage n’a été effectué depuis fin octobre. Parmi les objets ramassés, on retrouve majoritairement les matières plastiques, soit 97.7 % ce qui représente 3204 objets sur le total des 3279 objets retrouvés !

En classant les objets par secteur d’activité économique, on retrouve essentiellement : les déchets d’emballages alimentaires, de l’hygiène et de la cosmétique, du jardinage, de la chasse ainsi que d’autres objets indéterminés.        

Pampelonne1                        Pampelonne 2

 

A travers les nettoyages effectués sur ces deux plages (Plage de la Petite Afrique et Plage de Pampelonne), nous constatons que la quantité de déchets ramassés est nettement supérieure à la moyenne. En effet, selon la convention OSPAR, la moyenne est de 712 objets/ 100 m.

Alors qu’ici nous avons 1509 objets/ 100 m pour la plage de la Petite Afrique et 3279 objets/ 100m sur Pampelonne. Il apparait que les déchets ramassés sur ces deux plages sont en partie issue du bassin versant.
Il faudrait donc, améliorer l’entretien du bassin versant afin de réduire les quantités de ces déchets sur le littoral. 

 

Mer Terre © 2017 - Agence web : AMBA