Chargement...

Contact Téléphone+33(0)6 64 52 01 57

Réunion technique Macrodéchets / Intercalibration

16 septembre 2013

Les 10 et 11 septembre, une réunion technique a été organisée à la demande de l'Etat dans le cadre de l'application de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin et de la mise en œuvre de la surveillance des déchets sur les plages: aspects logistiques et opérationnels.

L'IFREMER a mandaté l'association MerTerre pour organiser cette réunion.

 
CONTEXTE: Le programme de surveillance de la DCSMM sur le D10 fait état d'un indicateur  (10.1.1) concernant les quantités de déchets sur les plages. En France,  la surveillance de cet indicateur est organisée autour du programme OSPAR en sous-région marine Manche Mer du Nord. Ce programme  est assuré par les associations  et le rapportage est coordonné par le CEDRE.  Dans le cadre du programme de surveillance PDS du ministère de l’environnement relatif au D10. Le programme de surveillance propose d'étendre ce dispositif à l’ensemble des sous régions marines. Ce développement nécessite  une harmonisation des procédures  et des protocoles ainsi qu'une consultation des acteurs potentiels. Il est important de noter qu'outre l'action de quelques associations,  aucun dispositif n’existe de manière pérenne actuellement dans les Sous-Régions Marines SRM  Méditerranée occidentale et golfe de Gascogne.
L'objet de la réunion est de consulter les différents acteurs potentiels de la surveillance des déchets sur les plages (macro et microplastiques) pour constituer  un réseau en support à la surveillance et d'organiser  une intercalibration selon le protocole de référence DCSMM/OSPAR.

Cette réunion technique a été organisée à Porquerolles grâce au soutien du Parc National de Port Cros les 10 et 11 septembre 2013.

Des représentants de chaque sous-région marine concernée (Méditerranée occidentale dont Corse, Golfe de Gascogne, et Manche mer du Nord), ainsi que le CEDRE ont été invités à participer à une exercice d'intercalibration afin de comparer la mise en œuvre du protocole de la DCSMM sur un lieu commun. Les résultats de l’exercice feront l'objet d'un rapport synthétique relatif aux potentialités et limites de la méthode en vue d'une surveillance opérationnelle du littoral. 

Une base de donnée en ligne développée par l'association MerTerre a été présentée dans la perspective de centraliser les données de la DCSMM et de proposer des outils de suivis des déchets marins pour les gestionnaires, les associations et l'Etat.
Cette réunion de concertation a permis d’identifier un réseau d’acteurs motivés et compétents en vue de la surveillance future des déchets sur les plages. Ce réseau pourra fédérer les acteurs opérationnels (principalement associations) de cette surveillance.  

Un grand merci à tous pour votre implication et à toute l'équipe du Parc National de Port-Cros pour leur accueil !


Mer Terre © 2017 - Agence web : AMBA